Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Atelier apiculture

Les ateliers thématiques avec les classes de secondes générales et professionnelles ont repris cette semaine avec un enthousiasme toujours renouvelé. Pour l'atelier apiculture, ce fut l'occasion de procéder à l'extraction des derniers cadres de miel operculés gardés en prévision. Une belle découverte pour la plupart des apprenants avec dégustation à la clé. Les élèves ont également pu voir que désoperculer un cadre est moins facile que cela en a l'air. Apicalement vôtre.

fh8 1 2022  fh8 2 2022 

La semaine dernière, à l'atelier thématique apiculture, c'était l'essayage des tenues et apprentissage de l'allumage de l'enfumoir. Une belle occasion de fous rires .

fh8 3 2022

fh8 4 2022


 

fh6 1 2022

Les mercredi 15 et jeudi 16 septembre, les BTS productions animales du CFA 71 site de Fontaines étaient à Rennes en visite au SPACE (Salon des Productions Animales Carrefour Européen)
Nous avons ainsi pu échanger avec les exposants, assister à des conférences sur les différentes problématiques sociétales, environnementales et économiques dans les entreprises agricoles. Certains d’entre nous ont par exemple participé à une conférence sur la castration des porcs et son lien avec le bien-être animal, sujet d’actualité.

fh6 2 2022

Nous avons pu également observer les animaux exposés : Pie rouge, Montbéliarde, Charolaise, Limousine, Parthenaise en bovin et les vendéens « les rouges de l’ouest », « les bleus du maine » en ovin.

fh6 3 2022

Nous avons aussi profiter de cette journée pour demander quelques sponsors pour notre voyage d’étude.
En effet, en pleine préparation, depuis 1 an, de notre voyage sur l’ile de la Réunion. Ce dernier aura lieu du 21 au 29 octobre 2021 et approche donc à grands pas ! Nous remercions d’ailleurs tout ceux qui nous aident à la préparation de celui-ci.


Un général parle aux agriculteurs

La classe de Bts1 Acse s'est déplacée à la halle des sports du Creusot qui accueillait mardi 14 septembre le Général Pierre de Villiers, venu parler aux agriculteurs de Saône-et-Loire, à l’initiative de la Chambre d’Agriculture.

Son président, Bernard Lacour expliqua le sens de ce rendez-vous : « Le but de cette invitation, c’est d’être en capacité de gérer mais aussi de savoir prendre du recul sur le temps. On est dans une société où les décisions sur le long terme sont difficiles à prendre. On est dans la gestion du quotidien. Ce sont les réflexions qui permettent de tracer la route. L’agriculture par sa puissance a géré une forme d’indépendance de la France. Créons de nouvelles fondations ».

Derrière lui, le Général, s’est d’abord et surtout attaché à dresser de nombreux constats, comme dans un inventaire à la Prévert. Le plus souvent en édictant des évidences. Mais c’est mieux en le disant…

Extraits :

fh5 1 2022« L’agri bashing doit cesser. On a un point commun, entre votre région et celle où j’ai grandi, c’est la race charolaise que l’on retrouve en Vendée. Nous devons d’urgence avoir la stratégie du temps long dans nos préoccupations. Les fractures dans notre société sont multiples. Il y a le terrorisme de masse apparu en 2001. Un des objectifs c’est d’imposer la barbarie. A un monde instable se sont ajoutés le dérèglement climatique et l’immigration massive. Ce qui inquiète. Oui le temps presse, mais il faut prendre le temps de parler, alors que l’on croule sous les informations. La performance immédiate prime sur les stratégies Vous les agriculteurs, vous avez cette notion de temps. La fracture territoriale est là avec des gens qui ne se comprennent plus. Il a fallu inventer la fête des voisins. Le retrait des services publics dans le monde rural est mal vécu. Les gilets jaunes ce n’est pas un problème social, c’est une rupture sociétale.
Didier Deschamps il a gagné, parce qu’il avait emmené la meilleure équipe… »

Le Général dénonça aussi « le ravage des écrans. On se parle par message, alors que le gars est à cinq mètres dans la pièce. L’individualisme gagne. Si je voulais résumer mon propos, c’est la crise sanitaire avec le retour de la mort, une crise économique, une crise financière, une crise sociale qui est plus profonde que cela, une crise politique avec la montée des extrémismes. Mais il faut arrêter de dire que tout va mal, que l’on va se suicider collectivement. Je n’ai pas été le chef d’état major de n’importe quel pays.
La confiance est le carburant de l’autorité. Ce n’est pas l’autoritarisme. On en est loin, il est temps d’y revenir. Il faut concevoir, convaincre, conduire »

Avec quelle stratégie ? « Il faut revenir à l’humilité. Avoir aussi enthousiasme et passion. Oui les emmerdes volent par escadrille, comme disait Chirac. Pour une société fraternelle, il faut arrêter la violence verbale». Et d’asséner : Un mot très important pour réconcilier les français, c’est le courage : Dire la vérité ».

Le Général en est convaincu : « Il faut retrouver l’intelligence du coeur. Le jeune de moins de 30 ans, il attend de l’engagement. Je plaide aussi pour un nouveau pacte sociale, pour aimer les agriculteurs. On a pour cela besoin d’unité ».

Pierre de Villiers parle encore d’espérance, pour lancer : « On a un génie français, on est le moteur de l’Europe, mais on est les seuls à ne pas s’en apercevoir ! » Et de conclure : « Sans agriculteurs il n’y a plus de pays ».

Bernard Lacour prolonge :
« Ce que l’on fait, ce que l’on décide, doit concerner l’homme. Pour qu’il s’épanouisse, il faut qu’il trouve sa place ». Le Général de Villiers demande alors que « l’on arrête les bla-bla ».

Quelques réactions des étudiants Bts Acse, qui ont plutôt apprécié cette conférence très courte (30mn d'intervention) : même si pour certains, « le côté agriculture était néanmoins abstrait », car « il n'était pas au centre du sujet de l'exposé de l'intervenant » d'autres y ont à l'inverse trouvé « un lien avec le monde agricole » et la phrase qui les a le plus marqué semble être « vous, les agriculteurs, avez cette notion du temps »

article rédigé par les étudiants de Bts1Acse et leurs enseignants,
avec extraits du site d'information Creusot Info)


 

Facebook

Suivez nous sur Facebook

Erasmus +

Erasmus
Coopération internationale

Webradio

Webradio

L'ALESA (association des lycéens, étudiants, stagiaires et apprentis) du lycée de Fontaines a sa web radio. Venez la découvrir en cliquant ici :

Webradio

La boutique du lycée

La boutique du lycée

Vente des produits des exploitations des lycées agricoles
Horaires d'ouverture :
Vendredi de 9h-12h et 13h-18h
Samedi de 9h à 12h

Contact

Contact

EPL Fontaines Sud-Bourgogne
10 la Platière
71150 Fontaines
Tel : 03 85 47 82 82
Fax : 03 85 47 82 99
E-Mail : epl.fontaines@educagri.fr

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que NotAllowedScript61a20c2e55051ReCAPTCHA, Google NotAllowedScript61a20c2e54cacMaps, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.